Mugina : des pluies torrentielles ont démoli une vingtaine de maisons et des champs

Mugina : des pluies torrentielles ont démoli une vingtaine de maisons et des champs

Ce dimanche, une forte pluie s’est abattue sur des collines de la commune de Mugina (province de Cibitoke, nord-ouest du Burundi). Elle a détruit au moins 23 maisons dans le site des sinistrés de Gisheke sur la colline de Nyamakarabo. L’administration communale craint qu’une famine s’en suive et demande une assistance d’urgence. (SOS Médias Burundi)

Les maisons détruites se trouvent dans le site des sinistrés des pluies torrentielles qui s’étaient abattues dans la localité il y a bientôt trois ans. Ce dimanche soir, des pluies y ont encore causé de dégâts.

« […], des pluies mêlées à un vent violent ont détruit 23 maisons ici. C’était terrifiant, on sentait la mort tout près de nous. Heureusement, Dieu nous a sauvé, il n’y a pas eu de décès », disent des habitants.

En plus des maisons détruites, plusieurs champs de cultures ont également été emportés par la pluie.

L’administratrice communale Julienne Ndayihaya, qui appelle les bienfaiteurs à intervenir dit craindre une situation de famine dans la zone.

Le site de Gisheke compte 250 maisons construites grâce à l’appui du PNUD. Il héberge 1200 personnes rescapées des inondations -fin 2019 sur la colline de Nyempundu dans la même commune.

____________________

Photo : une femme et ses deux enfants dans les ruines d’une maison détruite par les pluies torrentielles à Mugina

Previous Makamba : plusieurs irrégularités relevées dans les élections des notables collinaires
Next RDC : l’ONU reconnaît l'impuissance et l'incapacité de la Monusco face au M23