Affaire-Sahabo : l’avocate Sandra Ndayizeye et le petit frère du docteur Christophe Sahabo ont passé leur première nuit en détention

Affaire-Sahabo : l’avocate Sandra Ndayizeye et le petit frère du docteur Christophe Sahabo ont passé leur première nuit en détention

Sandra Ndayizeye , fille de l’ancien président Domitien Ndayizeye, une des avocats de l’ancien ADG de Kira Hospital et Étienne Sahabo, le petit frère du docteur Christophe Sahabo ont logé dans le cachot de la zone de Kinindo (sud de Bujumbura) la nuit dernière. (SOS Médias Burundi)

Tous les deux avaient été arrêtés respectivement dans l’avant -midi et l’après-midi de ce mardi dans la capitale économique Bujumbura.

Après avoir été présentés à un juge et entendus pendant plusieurs heures par un magistrat, il a été décidé la nuit dernière, leur maintien en détention.

Ils ont été transférés au cachot de la zone de Kinindo, dans le sud de la ville commerciale Bujumbura, selon maître Gustave Niyonzima, qui représente Christophe Sahabo devant les juridictions internationales.

LIRE AUSSI :

D’après des sources au sein du barreau de Bujumbura, Sandra Ndayizeye était assistée par ses pairs lors de l’audition. Deux autres personnes qui avaient été interpellées ce mardi dans le même dossier ont été relâchées et autorisées de rentrer chez elles. Selon maître Niyonzima, l’audition devrait reprendre ce mercredi.

Le docteur Christophe Sahabo, ancien ADG de la plus prestigieuse clinique du Burundi Kira Hospital est en détention depuis début avril cette année. Promoteur de cette clinique dont l’actionnaire majoritaire est SwissMed International, selon des documents officiels et le gouvernement burundais d’après le président Évariste Ndayishimiye, il est entre autres poursuivi pour « gestion frauduleuse et mauvaise gestion ».

LIRE AUSSI :

Ses avocats ont toujours dénoncé « une détention faite en violation de la présomption d’innocence et un emprisonnement abusif à caractère politique ». Ils affirment par ailleurs que sa démission a été obtenue sous la menace par les services secrets burundais.

____________________

Photo : Sandra Ndayizeye et Étienne Sahabo

Previous Affaire-Sahabo : interpellation de maître Sandra Ndayizeye, une des avocats de l'ancien ADG de Kira Hospital
Next Bubanza : des anciens combattants CNDD-FDD favorisés