Cibitoke : Découverte de deux  corps sans vie

Cibitoke : Découverte de deux corps sans vie

Dimanche 6 octobre, des habitants de la colline Ngoma ont découvert deux corps dans un champ d’eucalyptus. Ils demandent une enquête. L’administration confirme cette découverte macabre et promet des enquêtes. Toutes les victimes sont des hommes. (SOS Médias Burundi)

Vers 17 h 45 sur la colline et zone de Ngoma, de la commune de Murwi, dans la province de Cibitoke, au nord-ouest du pays, la population a été alertée par une odeur dans un champ d’eucalyptus se trouvant sous la colline Bambo.

Des témoins sur place précisent que deux hommes ligotés et attachée dans un arbre ont été vus par les passants en provenance du chef-lieu de cette zone de Ngoma.

Les mêmes témoins disent qu’ils ont vite fait appel aux militaires opérant dans cette localité. Ces derniers auraient appelé l’administration à la base. Arrivées sur les lieux du crime, des autorités administratives ont invité la population à se disperser.

Un habitant révèle qu’il a vu un véhicule double cabines pendant la nuit de ce vendredi 4 octobre  à ce même endroit.

«Nous avons enterré ces deux hommes dans le même endroit sur ordre du chef de zone de Ngoma et le chef de position militaire opérant dans cette zone, » explique un élu collinaire.

Des habitants se disent inquiets par la découverte des cadavres. Ils demandent la lumière  pour savoir les mobiles de ces tueries.

L’administrateur communal, Joseph Ciza confirme cette situation. Selon lui, ces hommes n’ont pas été reconnus et les enquêtes ont déjà commencé.

M. Ciza explique qu’il a donné l’ordre d’enterrer les deux cadavres pour éviter qu’ils contaminent la population environnante.

Previous Le parti CDP (Conseil des patriotes) dit n'avoir pas été informé des raisons de la venue de son leader, Anicet Niyonkuru au Burundi.
Next Nakivale-Ouganda: problème récurrent de transfert en cas de maladie grave.

About author

You might also like

Politique

Bujumbura: les chanteurs du club « Inkumbuzi » du CNL toujours en détention, leurs familles inquiétées

Ils avaient été arrêtés samedi dernier lors d’une fouille policière dans la zone de Kanyosha, en commune de Muha ( sud de Bujumbura). Vingt-quatre autres militants qui avaient été interpellés

Politique

Rugombo: un membre du CNL sérieusement tabassé

Aloys Ngendakumana a été battu hier par un groupe d’Imbonerakure dirigé par Évariste Nimbona, le responsable adjoint des Imbonerakure dans la commune de Rugombo, dans la province de Cibitoke (nord-ouest

Politique

Deux nouveaux militants du CNL interpellés à Mutaho

Ferdinand Niyonkuru et Daniel Havyarimana ont été appréhendés hier par des Imbonerakure dans la commune de Mutaho, en province de Gitega (centre du Burundi). Poursuivis dans un dossier de bagarre