Covid-19 : le HCDH (ONU) appelle le Burundi à la transparence et au respect des Droits de l’Homme

Covid-19 : le HCDH (ONU) appelle le Burundi à la transparence et au respect des Droits de l’Homme

La pandémie de Covid-19 et son impact potentiel au Burundi sont une préoccupation selon la Commission d’enquête du HCDH sur le Burundi. Tout en notant que le gouvernement a déjà pris des mesures, elle juge ces dernières insuffisantes. (SOS Médias Burundi)

La Commission, basée à Genève rappelle dans une déclaration ce 10 avril que 70% de la population burundaise vit au jour le jour et en dessous du seuil de pauvreté. Selon elle, les autorités doivent protéger la population et soigner les malades. Tout en garantissant et respectant les droits de chacun.

Les mesures prises en réponse à la pandémie ne doivent pas être discriminatoires, ni avoir pour effet d’exacerber les inégalités et vulnérabilités existantes.

Déclaration HCDH, Commission sur le Burundi

Des organisations humanitaires n’ont pas pu accéder aux sites de quarantaine alors que les conditions d’accueil y sont déplorables : manque de nourriture, d’eau potable et de facilités sanitaires.

Ce que déplore la Commission.

L’accès aux soins médicaux et aux médicaments doit être garanti à tous, sans distinction basée sur le sexe, l’opinion ou l’appartenance politique, l’ethnie, la religion, le statut social ou la nationalité.

Déclaration HCDH, Commission sur le Burundi

Situation dans les prisons

La Commission estime que les personnes privées de leur liberté sont extrêmement à risque en cas de propagation du virus. Elle recommande la libération immédiate des personnes détenues arbitrairement. Comme les défenseurs des droits de l’homme Germain Rukuki et Nestor Nibitanga, les journalistes d’Iwacu et tous ceux détenus pour des raisons politiques.

Enfin, l’institution onusienne invite le gouvernement burundais à mettre en œuvre immédiatement les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Previous Makamba : un policier menace de mort des motards
Next Reprise des rondes nocturnes à Mtendeli

About author

You might also like

Politique

Élections-Burundi : le candidat Ndayishimiye (CNDD-FDD) peut introduire des réformes (rapport)

L’IDBH (Initiative pour les Droits de l’Homme au Burundi) estime dans un rapport que le candidat du CNDD-FDD est « capable d’opérer des changements », s’il est élu. À condition

Politique

De nouvelles arrestations d’opposants à Muyinga

Cinq militants du CNL dont deux représentants en communes de Buhinyuza et Muyinga sont en détention. (SOS Médias Burundi) Les récentes interpellations ont eu lieu dans le centre de la

Politique

Kanyosha: un membre du CNL arrêté

Protais Macumi a été interpellé par des jeunes Imbonerakure sur sa colline natale de Sarongo, en zone de Ruyaga, dans la commune de Kanyosha (province de Bujumbura, ouest du Burundi).