Kirundo – Bujumbura : au moins un mort et 17 blessés dans des heurts entre CNDD-FDD et CNL


Burundi, Rwasa, Evariste, Ndayishimiye, cnl, CNDD-FDD, élections, 2020, sos, medias

Les communes de Ntega (province de Kirundo, Nord-Burundi) et de Mutimbuzi (province de Bujumbura, Ouest-Burundi) ont été le théâtre d’affrontements entre militants du parti au pouvoir et l’opposition. Les faits se sont déroulés la nuit dernière et ce matin. (SOS Médias Burundi)

À Ntega, une bagarre a éclaté sur la sous colline de Ndaro juste après une irruption de militants CNDD-FDD dans des ménages de militants CNL.

À la machette

7 personnes ont été blessées, 4 du CNDD-FDD et 3 du CNL, d’après des responsables de l’opposition. Toutefois, dans un tweet du parti au pouvoir, il est question de 6 blessés et d’un mort dans ses rangs.

Selon des témoins, les deux parties se sont affrontés à la machette. « Des flèches ont également été utilisées », racontent-ils.

Les blessés ont été évacués vers une structure sanitaire locale et l’hôpital de Kirundo.

En province de Bujumbura, des heurts ont eu lieu sur la colline de Buhomba, zone de Maramvya (commune de Mutimbuzi).

Rejet mutuel des responsabilités

Selon des représentants du CNL, des Imbonerakure s’en sont pris à des jeunes opposants qui montaient des tentes sur un terrain devant servir à un meeting. 4 CNL et 3 Imbonerakure ont été blessés. Le CNDD-FDD rejette les accusations et parle de « provocation du CNL ».

La semaine dernière, la police a mis en garde tout politicien appelant ses membres à la violence.

Image : A gauche, Agathon Rwasa, candidat du CNL et Évariste Ndayishimiye, candidat du CNDD-FDD à droite