Gahuni-Rumonge: un groupe d’hommes armés a été aperçu

Gahuni-Rumonge: un groupe d’hommes armés a été aperçu

Le groupe a été vu dans la zone de Gahuni, en commune de Bugarama dans la province de Rumonge( sud-ouest du Burundi) ce matin. Il a enlevé des habitants dont le nombre n’est pas encore connu. (SOS Médias Burundi)

Selon nos sources, ces hommes armés sont entrés sur le territoire burundais en provenance de RDC (République Démocratique du Congo).
Ils ont emprunté le lac Tanganyika.

« Ceux que j’ai vus étaient entre 70 et 100. Certains étaient en tenue militaire de l’armée burundaise, d’autres étaient en tenue civile. Presque tous étaient armés de Kalachnikov », a indiqué à SOS Médias Burundi un habitant de la localité.

Selon nos sources, des pirogues qui ont transporté ces hommes ont accosté à Rutunga en commune de Muhuta dans la nuit d’hier.

« Ils ont monté jusqu’à Gahuni sans aucune résistance. Ils ont volé des articles au marché local avant de regagner la forêt en passant par une partie de la commune de Mugamba en province de Bururi (sud) », racontent-elles.

Des habitants dont le nombre n’est pas encore connu ont été pris en otage par les hommes armés, d’après des familles. « La plupart de personnes kidnappées sont originaires de la localité de Mubanga » indiquent des témoins.

Ce matin, un grand nombre de militaires et de policiers a été déployé à Gahuni.

L’armée et la police n’ont pas encore communiqué sur la présence du groupe.

________________

Photo: chef-lieu de la commune de Bugarama

Previous Burundi: plus de 40 organisations demandent le renouvèlement du mandat des enquêteurs de l’ONU
Next Covid-19 : 430 cas positifs confirmés

About author

You might also like

Securité

Itaba: trois bandits arrêtés après une embuscade

Ils sont détenus sur un poste de police locale.Accusés d’avoir tendu une embuscade à un véhicule de transport, ils ont failli être tués par des habitants. (SOS Médias Burundi) Ils

Securité

Bujumbura : un couvre-feu imposé aux débits de boissons et bars à karaoké fait grincer des dents

Les bars à karaoké sont officiellement interdits dans la capitale économique Bujumbura depuis ce mercredi.La décision a été prise par le ministre en charge de la sécurité. Par ailleurs, tous

Securité

Uvira: plus de 30 Burundais viennent de passer un mois en détention

Ils ont été arrêtés par les forces de sécurité congolaises dans la province du Sud Kivu( est de la RDC).Soupçonnés de collaborer avec des mouvements rebelles burundais comme les Red