Rumonge : détention d’un motard soupçonné de collaborer avec des bandes armées

Rumonge : détention d’un motard soupçonné de collaborer avec des bandes armées

Epimack Gashaka est détenu dans le cachot du commissariat provincial de la police depuis plus de deux semaines. Il a été arrêté sur la colline de Murara en zone de Rusabagi de la commune de Burambi (province de Rumonge, au sud-ouest du Burundi). Sa famille estime qu’il est injustement détenu. (SOS Médias Burundi)

Selon une source policière, Epimack Gashaka n’a pas encore été entendu par un officier de police judiciaire (OPJ) depuis son interpellation . Selon des sources proches du dossier, le motard est poursuivi pour « participation aux bandes armées ».

Ses proches déplorent une « détention arbitraire et illégale ».

En plus disent-ils « lui et une soixantaine d’autres détenus au commissariat provincial de la police n’ont pas d’eau potable, de latrines et pour ceux qui proviennent de localités éloignées du chef-lieu de province, il est très difficile de les approvisionner en ration alimentaire ».

Plusieurs personnes ont été appréhendées en commune de Burambi depuis le début de cette année pour les mêmes motifs.
Trois individus dont deux anciens militaires à la retraite ont été tués, soupçonnés d’entretenir un groupe armé.

_______________

Photo : province Rumonge

Previous Kirundo : des habitants et militants du CNDD-FDD dénoncent des contributions forcées collectées par le parti présidentiel
Next Kirundo : le CNDD-FDD construit sa permanence, toutes les activités sont paralysées

About author

You might also like

Securité

Cibitoke: une centaine de personnes interpellées après des fouilles à Rugombo et Buganda

Plus de cent personnes ont été arrêtées aux chefs-lieux des communes de Rugombo et Buganda dans la province de Cibitoke( nord-ouest du Burundi) depuis deux semaines. Des agents de la

Securité

Ruyigi : un veilleur tué à coup d’une grosse pierre

Le meurtre a eu lieu au chef-lieu de la province de Ruyigi (Est du Burundi ). Les bourreaux n’ont pas été identifiés. (SOS Médias Burundi) Marc Kabaye, veilleur a été

Securité

Bubanza: des habitants des collines proches de la Kibira craignent d’être attaqués

Depuis quelques jours, des habitants des collines de Mpishi, Nyarusange en commune de Musigati et Ruce, Kabanga, Rutake, Rwamvurwe en commune de Rugazi (province de Bubanza, ouest du Burundi) ne