Kenya : 90 réfugiés dont des Burundais accueillis à Kakuma

Kenya : 90 réfugiés dont des Burundais accueillis à Kakuma

Les concernés ont d’abord transité par Gitare, un centre qui accueille des demandeurs d’asile sur le sol kényan avant d’être transférés vers le camp de réfugiés de Kakuma au nord-ouest. (SOS Médias Burundi)

Ils sont au nombre de 90. Les ressortissants burundais sont 70, le reste étant des Congolais. D’après le HCR, la majorité de ces Burundais et Congolais étaient déjà installés en Tanzanie voisine comme réfugiés.

Ils fuient les mauvaises conditions de vie,avec la peur d’être forcés au rapatriement chez les Burundais. « Les femmes et les enfants sont plus nombreux », a remarqué notre reporter. Parmi eux, une trentaine de réfugiés qui sont passés par Migori, la frontière entre la Tanzanie et le Kenya. Ils avaient déjà été reçus en Tanzanie comme réfugiés.

Ce lundi, ils recevaient une aide d’urgence constituée de nourritures, de couvertures et d’ustensiles de cuisine. Le HCR explique qu’ils doivent passer quelques jours dans les blocs d’attente pour des vérifications biométriques avant de les installer dans des zones des réfugiés.

Dans le nord-ouest du Kenya, il y a deux sites qui accueillent des Burundais. Il s’agit de Kakuma et Kalobeyei. Ils hébergent plus de 20000 réfugiés burundais.

___________

Photo : camp de réfugiés de Kakuma

Previous Cibitoke : découverte macabre à Mugina
Next Tanzanie : l'UE et les USA à l'écoute des réfugiés burundais et congolais