Murwi : une personne tuée

Murwi : une personne tuée

Le corps de Claude Nzikobanyanka (58 ans) a été découvert ce matin sur la colline de Mushanga en zone de Buhindo. C’est dans la commune de Murwi en province de Cibitoke (Nord-ouest du Burundi). Les auteurs, les circonstances et le mobile de sa mort restent jusqu’ici non identifiés. Quatre suspects ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête policière. (SOS Médias Burundi)

Ce sont des passants de première heure qui ont aperçu le corps de Claude Nzikobanyanka. Il gisait dans une bananeraie située sur la colline de Mushanga. « Des gens qui se rendaient au marché nous ont alertés qu’un cadavre se trouve dans cette bananeraie. Quand nous sommes venus voir, nous avons réalisé que c’est Nzikobanyanka », ont raconté les larmes aux yeux des habitants dont son frère.

Selon sa famille, le défunt avait disparu vendredi soir.
Des gens qui l’ont vu pour la dernière fois affirment qu’il avait passé la soirée à partager un verre avec des amis dans une buvette de la localité. Depuis, sa famille l’a attendu, en vain. « Nous avons hâte de savoir ce qui lui est arrivé. Il vivait en harmonie avec les voisins. Nous demandons à la police de faire une enquête sérieuse en commençant par interroger les gens qui étaient avec lui le soir où il a disparu », disent des membres de sa famille.

L’administrateur communal de Murwi confirme l’information. Il indique que quatre suspects ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête policière.

Des défenseurs des droits humains locaux disent être préoccupés par des assassinats devenus monnaie courante dans la localité. Ils rapportent que c’est la cinquième personne tuée dans la commune de Murwi en trois mois.

______________

Photo : des voisins et proches de Claude Nzikobanyanka à son enterrement, dimanche 13 juin 2021

Previous Gashikanwa : le parti CNL interdit de faire ses réunions
Next Kirundo : une famille menacée