Ituri (RDC) : cinq personnes tuées dans une embuscade de rebelles armés à Ofaye

Ituri (RDC) : cinq personnes tuées dans une embuscade de rebelles armés à Ofaye

Elles ont été tuées mercredi après midi par des hommes armés soupçonnés d’être du groupe armé ougandais ADF (Forces Démocratiques Alliées). L’attaque meurtrière s’est déroulée au village d’Ofaye sur le territoire d’Irumu en province de l’Ituri (est de la RDC). Seules deux personnes dont un nourrisson ont échappé à la mort sur sept passagers attaqués. (SOS Médias Burundi)

L’attaque a visé un véhicule. Il a été attaqué au moment où il arrivait sur le pont de Loua, sur l’axe Komanda-Beni, selon notre source. « On était au nombre de sept à nous rendre à Beni en provenance de Komanda. Arrivés sur le pont Loua, nous avons demandé au chauffeur de faire demi-tour parce qu’on venait de voir des cadavres au bord de la route. Au moment où il faisait des manœuvres, des assaillants sont arrivés et ont tiré sur nous à commencer par le conducteur », raconte un des deux rescapés, l’autre étant un nourrisson de 10 mois et dont les parents sont morts sur le champ.

Des éléments de l’armée régulière congolaise sont intervenus, mais malheureusement les auteurs avaient déjà commis le forfait et n’étaient plus sur le lieu du crime, rapportent des sources locales.

Depuis le 6 mai, date à laquelle le président Tshisekedi a décrété l’État de siège pour les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, la région est en proie à de multiples attaques de groupes armés locaux et étrangers. La société civile dans cette région est de la RDC rapporte que la sécurité n’a cessé de se détériorer.

_____________

Photo : la ville d’Ituri

Previous Rumonge : un responsable d'un centre de santé interpellé pour avoir violé une mineure
Next Muyinga : tout le staff de l'OBR et les déclarants de Kobero doivent être mutés