Rumonge : un responsable d’un centre de santé interpellé pour avoir violé une mineure

Rumonge : un responsable d’un centre de santé interpellé pour avoir violé une mineure

Gilbert Niyoyankundiye, médecin responsable du centre de santé de Cabara en zone de Kirwena (commune et province de Rumonge au sud-ouest du Burundi) est detenu dans le cachot du commissariat provincial depuis l’après-midi de ce mercredi. Il est poursuivi pour viol d’une mineure de 16 ans. (SOS Médias Burundi)

Selon nos informations, le médecin a été appréhendé à son service au centre de santé de Cabara. « La jeune fille est allée se faire soigner à Cabara. Le médecin qui l’a consultée l’a violée. Il a même essayé d’obtenir un règlement à l’amiable en proposant une somme de 200 mille francs burundais aux parents de la victime.
Les parents n’ont pas accepté l’offre. Ils ont alerté la police locale », disent des proches de la fille.

Une source policière confirme cette interpellation. « Il a été arrêté et une enquête est en cours. Un procès en flagrance est attendu ce vendredi », raconte notre source.

Des défenseurs locaux des droits des enfants dénoncent ce comportement irresponsable de ce médecin. Ils exigent des sanctions exemplaires pour décourager de tels actes.

Le procès en flagrance a été remis à lundi prochain sur demande du père de la jeune fille qui doit participer ce vendredi dans une activité du conseil communal, selon un proche de la famille.

_________

Photo : la province de Rumonge

Previous Burundi : trois cadres remis au service national de renseignements
Next Ituri (RDC) : cinq personnes tuées dans une embuscade de rebelles armés à Ofaye