Tanzanie : vers la fermeture du camp de Mtendeli, Nduta se prépare pour accueillir des réfugiés burundais

Tanzanie : vers la fermeture du camp de Mtendeli, Nduta se prépare pour accueillir des réfugiés burundais

Au camp de Nduta, des préparatifs vont bon train. Plusieurs maisons et hangars ont été construits. Ils doivent accueillir des réfugiés burundais en provenance du camp de Mtendeli qui va être fermé progressivement. (SOS Médias Burundi)

Les zones onze et douze du camp de Nduta vont abriter les premiers réfugiés en provenance de Mtendeli. Le premier groupe est attendu au cours de cette semaine, selon les autorités tanzaniennes et le HCR. “Les préparatifs avancent rapidement ici, nous avons déjà construit plus de 200 maisons et hangars. Nous devons aussi aménager des toilettes, des salles de classe ou encore des locaux qui doivent être utilisés dans le cadre des urgences”, a expliqué un agent du HCR au camp de Nduta.

“D’autres seront installés dans les maisons des rapatriés”, a-t-il ajouté.

Un volontaire de cette Agence Onusienne dit avoir vu sur la liste que plus de 300 personnes doivent être accueillies dans la première semaine de la delocalisation des réfugiés burundais.

D’après une source au camp de Mtendeli, les premières réinstallations concerneront des familles qui n’ont pas de jeunes élèves ou écoliers.

Quid de la fermeture de Mtendeli

Le président du camp de Mtendeli a expliqué la semaine dernière que la raison majeure est la diminution du nombre de réfugiés burundais installés dans ce camp. Il affirmé que plus de 7 mille d’entre eux ont répondu au rapatriement volontaire. “Nous prévoyons qu’à la fin de cette année , le camp ne restera qu’avec moins de la moitié de sa population. Et nous ne pouvons qu’encourager ces départs. Mais, ceux qui sont encore réticents seront délocalisés pour libérer les lieux ici”, a-t-il ajouté.

Et de tranquilliser. “Tout le camp ne sera pas fermé le même jour, plutôt on va fermer les zones, les unes après les autres ”.

Un responsable du HCR a souligné qu’il sera facile d’assister des réfugiés une fois regroupés ensemble. “Une fois mis ensemble, l’on aura plus de facilité pour vous apporter une assistance adéquate”, a-t-il mentionné.

La Tanzanie abrite plus de 140 mille réfugiés burundais. Ils sont installés dans trois camps à savoir Nduta, Nyarugusu et Mtendeli. Pour la plupart, ils ont fui la crise de 2015 déclenchée par un autre mandat controversé de feu président Pierre Nkurunziza.

_____________

Photo : des maisons en cours de construction pour accueillir les occupants de Mtendeli à Nduta

Previous Photo de la semaine - Disparition de Jean Bigirimana: même blessure et douleur cinq ans après
Next Covid-19 : premier mort à Kirundo