Makamba : un détenu entre la vie et la mort selon sa famille

Makamba : un détenu entre la vie et la mort selon sa famille

Zénon Kabura présumé auteur de l’attaque à la grenade contre le chef de zone de Mpinga en commune de Vugizo de la province de Makamba (sud du Burundi) est détenu dans le cachot du parquet de Makamba. Selon ses codétenus, sa santé se dégrade du jour au lendemain. (SOS Médias Burundi)

Selon un membre de sa famille, depuis qu’il a été transféré au cachot du parquet, il est toujours menotté même pendant les heures de repas.

« Alors qu’il devait se présenter devant les juges vendredi dernier, il n’y est pas arrivé car il ne pouvait pas tenir debout. Nous exigeons qu’il lui soit accordé une permission afin qu’il puisse aller se faire soigner », disent des membres de sa famille.

Zénon Kabura avait été arrêté le 11 juin après une attaque à la grenade contre Éric Niyondavyi chef de zone Mpinga. Il s’est évadé du cachot du commissariat communal de police de Makamba deux semaines après, avant de se faire interpeller une deuxième fois quelques jours plus tard à Rumonge (sud-ouest).

_____________

Photo : la province de Makamba

Previous Rumonge : 7 prisonniers accusés de complicité d’évasion d'un sujet kényan transférés à la prison centrale de Rutana
Next Muramvya : quatre personnes arrêtées pour meurtre