Kibago : une personne tuée

Kibago : une personne tuée

Le corps de Nyanzira (55 ans) a été découverte le matin de ce samedi. Il était allongé tout près de la rivière Mushara. C’est au pied de la sous colline de Mugomati, colline de Mbizi dans la commune Kibago (province de Makamba, sud du Burundi). Les circonstances de sa mort restent inconnues, mais ses proches soupçonnent qu’il aurait été tué par des bandits. La police promet une enquête. (SOS Médias Burundi)

Le corps a été découvert lors d’une fouille policière effectuée dans la localité ce samedi. Selon sa famille, Nyanzira avait été vu pour la dernière fois le soir de jeudi. « Ce jour là, il s’était rendu au marché dit « kwa Buhinja ». C’est à la frontière avec la Tanzanie. Il a été vu pour la dernière fois vers 19h quand il retournait de ce marché. Depuis, on avait plus eu de ses nouvelles », ont indiqué des membres de sa famille sous le choc de la mauvaise nouvelle.

Des habitants pensent qu’il aurait été tué par des gens qui le soupçonnaient d’avoir de l’argent sur lui. « Un changeur de monnaie l’avait mandaté pour son travail à ce marché. Probablement que des gens l’avait vu et sont venus l’attendre à son retour », croient-ils.

La police promet une enquête pour démasquer les auteurs du meurtre. L’homme vivait en harmonie avec les autres. Il ne faisait partie d’aucune formation politique, d’après des habitants.

Le 25 août dernier, une autre personne a été tuée dans des circonstances non élucidées dans la même localité. Quatre jeunes Imbonerakure du CNDD-FDD et son épouse avec qui il avait divorcé ont été appréhendés pour enquête.

__________

Photo : la province de Makamba

Previous Irumu (RDC) : au moins 14 civils tués à Luna-Samboko
Next Gisagara : un écroulement d'un mur sur un chantier fait plusieurs morts et blessés