Burundi : la corruption freine les initiatives de l’OBR (le commissaire général)

Burundi : la corruption freine les initiatives de l’OBR (le commissaire général)

L’office burundais des recettes (OBR) organise chaque année depuis 2015 la journée dédiée au contribuable.
Pour sa 6ème édition, la journée sera célébrée le 21 décembre. Son commissaire général regrette toutefois que la corruption freine les initiatives de l’institution, ce qui lui cause un grand manque à gagner.
(SOS Médias Burundi)

Pacifique Munyeshongore, commissaire général de l’OBR l’a déclaré ce mercredi dans une conférence de presse avec les médias locaux. Il indique que son institution a fait un progrès depuis sa création en 2009, mais qu’elle connaît un grand défi suite à la corruption et la fraude. « L’OBR n’a cessé d’enregistrer des performances dans sa mission de collecte des taxes et impôts depuis sa création en 2009. En 12 ans, les recettes ont augmenté d’année en année », a-t-il avancé.

Il souligne que la collecte effectuée lors de sa première année s’élève à 301,21 milliards de francs burundais contre 1.156,44 milliards pour l’exercice 2020-2021 l’estimant à une hausse de 383%. Pour l’année fiscale en cours, M. Munyeshongore annonce l’ambition de collecter 1.194,44 milliards de francs burundais, mais qu’il y a des défis. « Il y a un phénomène de corruption comme principal obstacle dans l’accomplissement de notre mission. Mais aussi, la persistance du secteur informel dans le commerce comme la fraude et la corruption sont toujours là bien qu’on ait promis une prime de 10% de la valeur des fonds détournés à celui qui va dénoncer tel ou autre cas », a-t-il indiqué avant de regretter que la balance commerciale reste déficitaire bien que les exportations aient augmenté.

« Le premier trimestre de l’an 2021 accuse déjà un déficit budgétaire de 394,95 milliards de francs », a annoncé le patron de l’OBR.

____________________

Photo : Pacifique Munyeshongore, commissaire Général de l’OBR / DR

Previous Prison de Gitega : les victimes de l'incendie ont été inhumées
Next RDC-Beni : une nouvelle attaque meurtrière des rebelles présumés ADF fait au moins dix morts