Gihanga : un jeune homme interpellé

Gihanga : un jeune homme interpellé

Hugor Mugisha a été arrêté par des agents du SNR (service national de renseignements) le matin de ce vendredi. Les faits ont eu lieu à la transversale 10 en zone de Buringa de la commune de Gihanga (province de Bubanza, ouest du Burundi). Les raisons de son arrestation n’ont pas été annoncées, mais ses proches soupçonnent des liens avec un dossier d’une infirmière de sa famille elle aussi détenue par les renseignements depuis décembre dernier. (SOS Médias Burundi)

L’interpellation du jeune Mugisha est intervenue après une fouille effectuée dans une maison de ses parents à la transversale 10, selon des témoins.

« Des agents des renseignements ont fouillé la maison des parents de Mugisha. Ils n’ont rien trouvé de compromettant, mais cela ne leur a pas empêché d’arrêter ce jeune homme. Nous ne savons pas vraiment pourquoi, ils ne nous ont rien communiqué », se désolent des membres de sa famille.

Seulement, le jeune homme a des liens familiaux avec Béatrice Nizigama, une infirmière du centre de santé Bubanza II. Elle est détenue par les renseignements depuis décembre dernier.

Des sources proches de son dossier affirment qu’elle a été appréhendée pour avoir commenté sur l’arrestation et la mort de Matata Augustin, un militant du CNL originaire de la même commune de Gihanga. Il est décédé des suites d’actes de torture lui infligés par des agents des renseignements dans la ville commerciale Bujumbura.
Un officier du SNR accusé de l’avoir torturé est détenu à la prison de Bujumbura. Le président Évariste Ndayishimiye a affirmé le 31 décembre qu’il a agi en solo et qu’il ne devrait pas être au service le jour de l’incident.

_____________

Photo : le chef-lieu de la commune de Gihanga

Previous Uvira (RDC) : un des membres fondateurs de l’ADF capturé
Next Beni (RDC) : au moins sept morts et plusieurs autres dégâts dans une double attaque rebelle