Ituri (RDC) : au moins dix morts dans une attaque rebelle

Ituri (RDC) : au moins dix morts dans une attaque rebelle

Un groupe armé a mené une attaque au village de Mumu ce samedi vers 21h. C’est au nord de la ville de Bunia en province de l’Ituri (est de la RDC). Le bilan provisoire avancé par les médias locaux est de dix personnes tuées et des blessés. L’identité des auteurs n’est pas encore établie. (SOS Médias Burundi)

L’attaque a visé des chrétiens qui priaient, selon des sources locales. « Les assaillants nous ont surpris au moment où nous étions en pleine prière. La majorité d’entre nous sommes du renouveau charismatique. Dix personnes sont mortes sur le champ », racontent des rescapés.

L’attaque a été éclaire, si bien que la police et l’armée n’ont rien pu faire.

Jusqu’à ce matin, le bilan avancé par les médias locaux faisait état de dix civils tués et des blessés.
Seulement, l’identité du groupe qui a mené l’attaque n’est pas encore connue.

Depuis l’instauration de l’État de siège décrété par le président Félix Tshisekedi le 6 mai 2021 dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, des centaines de civils ont été tués , plusieurs autres enlevés dans des attaques armées de groupes rebelles locaux et étrangers dont les ADF (Forces Démocratiques Alliées) d’origine ougandaise.

____________

Photo : les victimes de l’attaque de Mumu

Previous Gitega : la pénurie des produits BRARUDI entraîne une hausse des prix dans les bistros de la ville
Next Photo de la semaine - Burundi-Rwanda : un autre pas vers la renormalisation des relations entre les deux nations soeurs