Burundi : le CNDS parvient à éviter une grève des enseignants

Burundi : le CNDS parvient à éviter une grève des enseignants

La coalition des syndicats des enseignants du Burundi (Cossessona) et le gouvernement burundais ont décroché un compromis ce mardi. La coalition avait menacé vendredi dernier d’entamer un mouvement généralisé de grève si le ministère en charge de l’éducation ne suspendait pas « un test de niveau pour trouver des candidats au recyclage ». (SOS Médias Burundi)

Le test de niveau pour les enseignants tel que l’avait souhaité le ministre ayant l’éducation dans ses attributions n’aura pas lieu. Ce test avait pour objectif de détecter les forces et les faiblesses des enseignants.

De leur côté les syndicats réunis au sein de la coalition Cossessona ont accepté de surseoir au mouvement de grève en cours de préparation.

La semaine dernière, la coalition des syndicats des enseignants avait menacé de recourir à un mouvement de grève si jamais ce test était organisé.

Les syndicats estiment que l’organisation de ce test relève de l’humiliation des enseignants par des autorités dudit ministère.

Le comité national du dialogue social dirigé par l’ex président Sylvestre Ntibantunganya vient de decrocher un compromis entre les deux parties.

Elles acceptent de s’asseoir ensemble pour parler des questions qui les divisent.

Le comité quant à lui s’engage à mener rapidement des contacts avec les autorités et partenaires concernés par la question en rapport avec la problématique de la politique salariale pour qu’elle soit résolue.

____________

Photo d’archives : les responsables de la Cosesona pendant le point de presse prévenant de déclencher un mouvement de grève général.

Previous Bujumbura : grogne des vendeurs de rue contre les violences policières
Next Rumonge : le trafic au port tourne au ralenti