Rumonge : un détenu sorti du cachot de police depuis bientôt deux mois introuvable

Rumonge : un détenu sorti du cachot de police depuis bientôt deux mois introuvable

Des proches du détenu Canesius Nsabimana n’ont plus de nouvelles de lui depuis sept semaines. Il a été sorti du cachot de la police de Rumonge (sud-ouest ) le 26 décembre 2021 à 14 h par le responsable du service national de renseignements(SNR)dans la province. Des sources policières indiquent que depuis sa sortie du cachot, personne ne l’a revu. (SOS Médias Burundi)

Sa femme qui était détenue avec lui au commissariat de police de Rumonge a été relâchée quelques jours après la disparition de son époux.

Des proches du couple affirment avoir recherché le concerné au service national des renseignements à Bujumbura (ville commerciale) où ils le croyaient avoir été transféré, sans succès.

« Nous demandons aux responsables du service national de renseignements de nous communiquer l’actuel lieu de sa détention », indiquent-ils.

En tout cas, ils affirment commencer à perdre espoir de le retrouver vivant.

Canesius Nsabimana et sa femme Nadine Munezero avaient été arrêtés le 26 décembre 2021 à leur domicile situé au centre de la zone de Minago, en commune et province de Rumonge.

Ils ont par la suite été conduits au cachot du commissariat provincial de police le même jour. M.Nsabimana a été retiré de ce cachot l’après-midi. Sa destination reste inconnue.

Selon une source policière, « Nsabimana est poursuivi à cause de ses déplacements fréquents à Bujumbura et ses communications avec des personnes se trouvant à l’extérieur du pays ».

Les responsables policier ,administratif et le représentant du SNR à Rumonge n’étaient pas disponibles pour réagir à ces allégations.

______________

Photo : la province de Rumonge

Previous Education : un accord trouvé entre le ministère de l'Éducation et la coalition des syndicats des enseignants
Next Kirundo : sept Imbonerakure introuvables