Nord-Kivu (RDC) : mauvaises conditions de vie pour les Congolais en Ouganda

Nord-Kivu (RDC) : mauvaises conditions de vie pour les Congolais en Ouganda

Plusieurs milliers de réfugiés congolais ont trouvé refuge en Ouganda ces derniers temps. Ils fuient les autorités de groupes rebelles locaux et étrangers dont les ADF (Forces Démocratiques Alliées). La société civile dans le Nord-Kivu indique que les concernés manquent littéralement de tout. (SOS Médias Burundi)

Les Congolais concernés sont pour la plupart originaires du territoire de Beni, en province du Nord-Kivu à l’est de la RDC.

« Il y a des réfugiés qui ont été installés dans un camp, d’autres qui ont été placés dans des familles d’accueil au moment où il y en a plusieurs autres qui n’ont nulle part où aller et qui dorment à la belle étoile », fait savoir la société civile locale.

Cette situation est la conséquence des incursions répétitives des mouvements rebelles armés locaux et étrangers dont les ADF.

Les activistes locaux demandent aux organisations humanitaires de « venir en aide à ces réfugiés ». Aux autorités, ils prient de « restaurer la sécurité dans les zones qui connaissent l’insécurité ».

Dernièrement, les autorités ougandaises ont exigé aux réfugiés congolais de « rejoindre un camp de réfugiés ou de quitter le sol ougandais ». Le camp qui accueille les Congolais est situé à plus de 250 kilomètres de la frontière entre la RDC et l’Ouganda.

L’insécurité qui prévaut à l’est de la RDC est au cœur des discussions permanentes entre les chefs d’Etat de la communauté de l’Afrique de l’est, EAC que le grand Congo a récemment rejoint. Il y a une semaine, ils se sont rencontrés dans la capitale du Kenya, Nairobi pour en parler dans un mini-sommet y consacré, organisé à la hâte.

_________________

Photo : des réfugiés congolais en Ouganda

Previous Burundi : introuvable, le prix de l'or noir s'envole
Next Burundi : le ministre en charge de la sécurité ne veut plus de policiers derrière n'importe qui