Burundi-RDC : le président congolais veut dupliquer les projets du Burundi

Burundi-RDC : le président congolais veut dupliquer les projets du Burundi

Le président congolais Félix Antoine Tshisekedi est en visite officielle de 3 jours au Burundi, depuis ce samedi. À son arrivée à l’aéroport international Melchior Ndadaye, il a été accueilli par le ministre burundais des relations extérieures et de la coopération au développement, Albert Shingiro. Le président Tshisekedi a annoncé un agenda comprenant des projets qu’il compte développer avec son homologue burundais dont la construction d’un chemin de fer. (SOS Médias Burundi)

Selon le président Félix Antoine Tshiseked, la visite s’inscrit dans le cadre des discussions qui vont dans le sens des intérêts des deux peuples qui « doivent davantage se rapprocher et se développer ».

Le président Tshisekedi a précisé qu’il se rendra même à l’intérieur du pays pour s’enquérir de ce qui se fait, notamment « dans les domaines de l’agriculture, dans les coopératives agricoles, voir comment est-ce que l’armée est organisée pour se prendre en charge. Ce sont de bonnes choses que nous avons besoin de connaître pour les dupliquer ailleurs ».

Et d’ajouter: « Le projet qui me tient beaucoup plus à cœur, c’est celui du chemin de fer qui partirait de la Tanzanie, qui passerait par le Burundi pour se terminer au Congo à Kindu plus précisément. Nous avons aussi le projet de pont qui va lier le Sud-Kivu et une des provinces du Burundi », a annoncé le président Tshisekedi.

Les présidents Neva et Tshisekedi plantent un manguier en mémoire de la visite du président congolais au Burundi
Les présidents Neva et Tshisekedi plantent un manguier en mémoire de la visite du président congolais au Burundi

Le président burundais Évariste Ndayishimiye ne s’est pas encore exprimé sur cette visite.

Selon un programme qui avait été annoncé à la presse, le président Tshisekedi devrait brièvement visiter la frontière burundo-congolaise de Gatumba (ouest du Burundi), mais il ne s’y est pas rendu.

M. Tshisekedi était attendu à Bujumbura à 11h mais il n’a atterri qu’à 17h.

Des milliers de Congolais qui se sont rendus à l’aéroport international Melchior Ndadaye pour accueillir leur président, en provenance de la ville d’Uvira (Sud-Kivu) et de Bujumbura ont présenté d’autres attentes: la question relative à la somme de 15 dollars payés par les Congolais pour le test Covid-19 avant d’entrer au Burundi. Il y a aussi la question de l’insécurité à l’est de la RDC, vu qu’il y a de groupes rebelles burundais, dont Red Tabara et le FNL du général Aloys Nzabampema.

La dernière fois qu’Antoine Félix Tshisekedi a visité le Burundi, c’était sous feu président Pierre Nkurunziza, en juin 2019.

_________________

Photo : le président Tshisekedi arrive au palais présidentiel à Bujumbura, le 21 mai 2022

Previous Bubanza : un sage-femme en détention
Next Rugombo : une explosion de grenade a fait trois blessés