Uvira : six personnes dont un militaire tuées lors de combats entre l’armée régulière et les Maï Maï

Uvira : six personnes dont un militaire tuées lors de combats entre l’armée régulière et les Maï Maï

Deux civils, trois rebelles et un militaire ont été tués ce jeudi dans la zone de Mubere. C’est sur le groupement de Kigoma, territoire d’Uvira dans la province du Sud-Kivu à l’est de la RDC. Ils sont morts dans des affrontements entre les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et les Maï Maï Kijangala. (SOS Médias Burundi)

En plus des personnes tuées, plusieurs autres habitants ont dû fuir pour leur sécurité. Elles sont installées à Sange (toujours Sud-Kivu).

Selon des sources locales, il y a eu détonations d’armes lourdes et légères.

« Un pasteur d’une église locale et une femme qui étaient avec lui par exemple ont été tués par des éclats de bombe », racontent des habitants.

Selon des témoins, les Maï Maï Kijangala ont incendié 12 maisons au moins.

La société civile dans la plaine de la Rusizi cofirme le déplacement de plusieurs habitants des zones de Mubere, Nakihinga et Kabere où les affrontements se sont déroulés, vers Sange et Kigoma.

« Nous avons perdu un militaire, un autre a été blessé », a témoigné sous couvert d’anonymat, un militaire du régiment 3304.

Et de préciser « Nous avons tué trois miliciens Maï Maï dont un d’origine burundaise connu sous le sobriquet de Kibonge ».

Les Maï Maï Kijangala collaborent avec un groupe de membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir au Burundi le CNDD-FDD (Imbonerakure), selon des sources locales dans le Sud-Kivu.

D’après plusieurs sources, ils servent de guide à la FDNB (Force de défense nationale du Burundi) pour traquer les groupes armés burundais basés dans le Sud-Kivu, surtout le Red-Tabara considéré par les autorités burundaises comme un groupe terroriste.

_______________________

Photo d’illustration : une place publique à Uvira

Previous Nord-Kivu : l'armée et le M23 s'affrontent à Rutshuru près de la RN2
Next Karusi-Rumonge : les deux provinces ont de nouveaux gouverneurs