Bururi : une travailleuse du sexe morte après avoir été violée par un policier

Bururi : une travailleuse du sexe morte après avoir été violée par un policier

Ce mardi, la fille qui a été violée par un policier avant de la tabasser sérieusement est décédée à l’hôpital de Bururi (sud du Burundi). L’auteur quant à lui a été transféré à la prison de province après comparution au parquet. La famille de la victime a manifesté ce mercredi devant le parquet provincial pour montrer son indignation. (SOS Médias Burundi)

La victime du viol a succombé à l’hôpital où elle avait été évacuée. Elle avait perdu conscience suite au passage à tabac qu’elle a subi après avoir été violée par Mohamed Rugamba,un policier affecté à Bururi.

La famille de la victime a manifesté ce mercredi devant le parquet provincial pour exiger justice.

« Des membres de sa famille ont quitté leur colline de Mututu (même commune et province de Bururi) pour venir manifester au chef-lieu de la province. Ils exigeaient notamment les frais pour l’inhumation de la jeune fille », disent des témoins.

Au même moment, le policier poursuivi pour les faits comparaissait au parquet, selon des sources locales.

« Après audition, il a été transféré à la prison de la province », precisent nos sources.

__________

Photo : la province de Bururi

Previous Tanzanie : vers la passation des examens de fin de cycles dans les camps
Next Burundi/UE : le gouvernement burundais se réjouit de la levée des sanctions