Bujumbura : l’administratrice de la commune de Kanyosha suspendue

Bujumbura : l’administratrice de la commune de Kanyosha suspendue

L’administratrice de la commune de Kanyosha en province de Bujumbura (ouest du Burundi) a été suspendue de ses fonctions par le ministre en charge des affaires intérieures ce mardi. Elle est accusée de manquements graves dans la mise en œuvre du code des marchés publics. (SOS Médias Burundi)

L’ordonnance de suspension de Geneviève Ntahonvukiye, administratrice communale a été signée par le ministre en charge des affaires intérieures.

Selon cette ordonnance du ministre Gervais Ndirakobuca, Geneviève Ntahonvukiye est accusée de » manquements graves dans la mise en œuvre du code des marchés publics en attribuant de manière irrégulière le marché des cahiers de ménage ». Il lui est aussi reproché le détournement des cotisations du personnel communal à l’INSS (Institut national de sécurité sociale) et à la mutuelle de la fonction publique.

La même ordonnance affirme qu’ elle est destituée pour « s’être distinguée par la violation du manuel de procédures administratives et financières en ordonnant des dépenses communales sans respecter le circuit normal des dépenses et par la falsification des procès verbaux du conseil communal ».

Madame Ntahomvukiye est le troisième responsable communal suspendu de ses fonctions d’ administrateur communal dans un délai ne dépassant pas un mois. Les derniers en date étant les administrateurs des communes de Kiremba dans la province Ngozi (nord du Burundi) et de Mutambu en province Bujumbura (ouest du pays).

_________________________

Photo : Geneviève Ntahonvukiye accusée de manquements graves dans la mise en œuvre du code des marchés publics en attribuant de manière irrégulière /DR

Previous RDC-Butembo : plus de 800 détenus se sont évadés à la suite d'une attaque armée
Next Burundi : plus de 16000 écoliers de la sixième année passent le test d'entrée aux écoles d' excellence