RDC-Nord-Kivu : 9 officiers FARDC arrêtés pour détournement de fonds à Goma

RDC-Nord-Kivu : 9 officiers FARDC arrêtés pour détournement de fonds à Goma

Ils sont au total neuf officiers des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui ont été arrêtés à Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu (est de la République Démocratique du Congo). Selon la justice militaire, ils sont tous poursuivis pour détournement de fonds alloués aux opérations militaires dans le petit nord de cette province. (SOS Médias Burundi)

L’ information a été livrée à la presse locale ce mardi.
Les 9 officiers ont été interpellés après une enquête de l’inspection générale de l’armée.

Ils ont été mis à la disposition de la justice militaire. Parmi eux figurent un commandant de camp et des responsables militaires du secteur opérationnel Sokola 2 mis en place pour éradiquer des groupes armés locaux et étrangers dans la région.

Le rond de l’Institut de Goma, août 2021

L’interpellation intervient une semaine après celle de 6 autres officiers à Beni pour le même motif.

Peu avant, huit autres officiers de l’armée et un de la police avaient été arrêtés dans la ville de Bunia, au chef-lieu de la province d’Ituri.

Depuis le 6 mai dernier, l’État de siège a été décrété par le président Félix Tshisekedi pour combattre l’insécurité dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

_____________

Photo : le boulevard principal à Goma

Previous Nakivale (Ouganda) : quatre jeunes burundais en détention
Next Rumonge : des habitants se plaignent des contributions énormes pour la construction d'un bâtiment administratif